Aménagement du territoire

Lancement d’une enquête sur le projet RD186 entre le Pont du Pecq et le Pont de Chatou

Le projet porté par la communauté d’agglomération et le Département vise à répondre à plusieurs enjeux : offrir un parcours continu et sécurisé pour les cyclistes depuis le pont du Pecq jusqu’au pont de Chatou (soit 4 km), dans un milieu urbain de qualité où l’espace public est déjà très occupé, sans diminuer la fluidité du trafic automobile en intégrant un réaménagement de la place de la République au Vésinet (appelé communément « rond-point du Pecq »); et aménager les accès cyclables aux trois gares RER à Chatou et au Vésinet ainsi qu’aux collèges et lycées situés à proximité (soit 4 km supplémentaires).

Il s’agit donc « d’aménager des itinéraires cyclables qui soient le plus possible séparés du trafic routier, qui soient faciles et pratiques à utiliser, et qui préservent la qualité paysagère des lieux. »

Ce projet fait actuellement l’objet d’un questionnaire ouvert aux habitants des communes concernées mais aussi des usagers tous modes qui l’empruntent.

Réseau Vélo 78 et le Cadeb se félicitent de ce questionnaire et vous invitent à y répondre, en regrettant toutefois que les objectifs du projet ne prennent absolument pas en compte les piétons. Alors que ceux-ci sont des acteurs importants des circulations dites douces et qu’en cette période d’épidémie, c’est une mobilité essentielle.

De plus, le Cadeb demande qu’une attention particulière soit apportée à la préservation du patrimoine bâti et arboré.

> Voir l’enquête

Municipales et environnement : l’ADEME propose des clés

Parce que l’urgence environnementale est une préoccupation croissante des habitants, l’ADEME a souhaité, en éditant le recueil « Demain MON TERRITOIRE », partager des clés pour qu’élus et futurs élus puissent intégrer la dimension environnementale dans leur programme et proposer des actions concrètes pour leur territoire. Les 20 fiches de ce recueil valorisent des solutions mises en place dans des communes et intercommunalités de différentes tailles, réparties sur l’ensemble du territoire. Elles montrent qu’il est possible d’envisager une ville plus sobre en carbone, avec des gains en matière de lien social, de qualité de vie et de dynamisme économique.

> Demain mon territoire (PDF 16mo)

Europacity, la ligne 17 du Grand Paris Express et la Tangentielle Nord

Dans un communiqué en date du 9 octobre, l’Association des Usagers des transports d’Ile-de-France (FNAUT Ile-de-France) réagit à la possible remise en cause par le gouvernement de l’énorme projet Europacity, au niveau du triangle de Gonesse, dont la  presse se fait l’écho.

Un abandon dont ne pourraient que se féliciter toutes les associations environnementales affiliées à France Nature Environnement (FNE), fermement opposées au projet.

Dans ces conditions, indique la FNAUT, il serait incompréhensible que la Société du Grand Paris (SGP)  démarre les travaux de la gare de la ligne 17 du Grand Paris Express (GPE) destinée notamment à desservir le centre commercial en projet.

En conséquence, la FNAUT demande « le gel immédiat de tous les travaux concernant la ligne 17 du GPE. » et souhaite « que soit mené un débat public sur les besoins d’aménagement et de transports dans ce secteur. »

Elle estime que « pour répondre aux réels besoins de transport des habitants, les 3 Milliards d’Euros de la ligne 17 peuvent être bien mieux utilisés ailleurs » en citant parmi d’autres projets les extensions du T11 (Tangentielle Nord) vers Sartrouville, avec desserte d’Argenteuil, et vers Noisy-le-Sec.

> Le communiqué de l’AUT

Bientôt une zone agricole protégée dans la Plaine de Montesson ?

Du jeudi 12 septembre au vendredi 11 octobre 2019,  une enquête publique est organisée en vue de recueillir les observations du public sur le projet de création d’une zone agricole protégée dans la plaine de Montesson, sur les communes de Carrières-sur-Seine, Montesson et Sartrouville.

Les heures de permanences des commissaires enquêteurs dans les trois communes figurent dans l’avis d’ouverture d’enquête.

Pendant toute la durée de la consultation, le dossier d’enquête est consultable sur le site de la préfecture des Yvelines .

Les observations du public peuvent être transmises aux commissaires enquêteurs à l’adresse suivante : zap-carrieres-montesson-sartrouville@enquetepublique.net

> L’avis d’ouverture d’enquête
> Le site de la Préfecture
> L’avis du CADEB

Protection de la forêt de St Germain : des avancées et des reculs

Qui dans notre communauté d’agglomération n’a pas arpenté un jour la forêt de Saint-Germain? Elle accueille en effet environ 3 millions de visiteurs par an. Et c’est une forêt fragile soumise à la pression grandissante des agglomérations qui l’environnent. Elle est traversée par des routes, des voies ferrées. Le nouveau projet très inquiétant de tram-train pour relier les gares de Saint-Germain grande ceinture et du RER à Saint-Germain-en-Laye a déjà eu pour conséquence des défrichages supplémentaires mordant encore une fois sur les surfaces boisées.

Continuer la lecture

Enquête publique sur la modification du PLU de Sartrouville

L’enquête a lieu du lundi 22 octobre au vendredi 23 novembre 2018 inclus.

Elle se déroule au Centre Technique Municipal, 90 rue de la Garenne. Le dossier est consultable sur place ou sur Internet https://www.sartrouville.fr/cadre-de-vie/urbanisme/le-plu/

Le Cadeb a déposé un avis favorable sous réserve de prise en compte de ses observations. https://www.sartrouville.fr/fileadmin/user_upload/05_Cadre-vie/Urbanisme/MAJ_enquete_publique/Avis_CADEB.pdf

Il invite les habitants à s’exprimer largement pendant l’enquête publique, pour enrichir encore le projet, afin qu’il permette réellement d’atteindre les objectifs affichés

Enquête publique sur la révision du PLU de Saint-Germain-en-Laye

L’enquête a lieu du vendredi 12 octobre au samedi 17 novembre inclus.  Le dossier est consultable sur place au centre administratif  ou en ligne à l’adresse https://www.saintgermainenlaye.fr/840/la-revision-generale-du-plu.htm

Reinhard Felgentreff, Commissaire-enquêteur, tiendra cinq permanences au centre administratif. Pendant toute la durée de l’enquête, vous pourrez adresser vos courriers à l’intention du Commissaire Enquêteur en mairie ou par courriel à l’adresse suivante : revision-plu-saint-germain-en-laye@enquetepublique.net

Contact : Direction de l’Urbanisme : 01 30 87 23 40 ou par courriel : urbanisme@saintgermainenlaye.fr

Pour en savoir plus : https://www.saintgermainenlaye.fr/112-1113/fiche/ouverture-de-l-enquete-publique-revision-du-plu.htm