T11 express : les associations interpellent les autorités

Quatre associations – l’association  des usagers des transports d’ile de France, l’AUT Plaine commune, Plus de trains et le Cadeb.- demandent le  lancement rapide des travaux de prolongement du T11 express (autrefois dénommé Tangentielle Nord)  jusqu’à Sartrouville et Noisy-le-Sec.

pour en savoir  plus :

> le courrier des associations
> la réponse du cabinet de la Ministre

Enquête publique sur le classement de la forêt de Saint-Germain en forêt de protection

Du jeudi 3 mai 2018 au samedi 2 juin  à 12h00, a lieu une enquête publique portant sur le classement en forêt de protection du massif forestier situé sur le territoire des communes de Saint-Germain-en-Laye et du Mesnil-le-Roi.

Le dossier d’enquête publique est consultable dans les mairies de Saint-Germain-en-Laye et du Mesnil-le-Roi et sur Internet à l’adresse suivante : http://www.yvelines.gouv.fr/Publications/Enquetes-publiques/Urbanisme-Amenagement

Pendant la durée de l’enquête, le public pourra inscrire ses observations et propositions sur le registre dématérialisé accessible à l’adresse suivante : http://protection-massif-forestier-st-germain-en-laye-mesnil-le-roi.enquetepublique.net/

Les observations et propositions pourront aussi être transmises à l’adresse électronique suivante : protection-massif-forestier-st-germain-en-laye-mesnil-le-roi@enquetepublique.net

> Avis d’ouverture d’enquête

> L’avis du CADEB

Bientôt des voies bus dédiées entre Bezons, Argenteuil, Sartrouville et Cormeilles-en-Parisis

Situé entre deux bras de la Seine, le territoire est marqué par des secteurs denses en habitations et emplois, mais faiblement desservis par des transports en commun structurants, notamment le centre-ville d’Argenteuil et le quartier Val Notre Dame, le cœur de ville de Bezons, le quartier des Indes à Sartrouville, le secteur des Bois-Rochefort à Cormeilles-en-Parisis.  De nombreuses lignes de bus parcourent ce territoire mais souffrent de conditions de circulation difficiles, notamment aux heures de pointe.

Le projet Bus Entre Seine vise à améliorer les déplacements des voyageurs sur le territoire, notamment par l’aménagement de voies bus dédiées. Il renforcera ainsi la régularité des lignes et réduira les temps de trajets entre le pont de Bezons (tramway T2) et les gares d’Argenteuil (Transilien J), Sartrouville (RER A, Transilien L) et Cormeilles-en-Parisis (Transilien J).

L’aménagement de voies réservées aux bus s’accompagnera d’une requalification des espaces publics, avec notamment la création d’itinéraires cyclables et des aménagements paysagers pour une meilleure qualité de vie : arbres, trottoirs élargis, etc.

Pour recueillir les avis des habitants et associations, une concertation se déroule du lundi 19 mars au jeudi 20 avril. Pour y participer : ​​www.bus-entre-seine.fr

Le Cadeb réunit son assemblée générale le samedi 3 février 2018

L’assemblée générale annuelle du Collectif se tiendra le samedi 3 février à Montesson, dans la maison du parc départemental, aimablement mise à notre disposition par le Conseil général des Yvelines, à partir de 9h15. L’assemblée statutaire  sera suivie, à partir de 11 heures, d’une table ronde sur le thème : quel projet pour le territoire ? Les propositions du Cadeb.

> Renseignements et inscriptions par mail auprès du Cadeb : cadeb78@wanadoo.fr

> Projet de rapport d’activité pour 2017

> Les projets de motions

Enquête publique sur la phase 2 de la Tangentielle ouest (T13)

Du lundi 8 janvier au vendredi 9 février, aura lieu une enquête publique complémentaire sur la phase 2 du projet de tram-train entre Saint-Germain et Achères. Elle portera sur les avantages et inconvénients d’un tracé alternatif passant par le centre-ville de Poissy par rapport au tracé initial du projet, plus direct. En lien avec les autres associations, le Cadeb sera amené à donner un avis.

> Les modalités de l’enquête publique

> le dossier complet

> L’avis du CADEB

Protection de la forêt de Saint-Germain : bientôt l’enquête publique

Le statut de «forêt de protection » de la forêt de Saint-Germain est en bonne voie. Le travail technique semble se poursuivre pour déterminer le périmètre précis de la protection. Des réunions de concertation devraient avoir lieu d’ici la fin de l’année 2017 et une enquête publique début 2018.
Il faut rester malgré tout très prudent sur le périmètre qui sera défini : la zone forestière de 70-100 hectares comprise entre le Camp des Loges et la ville de Saint Germain va se trouver enclavée par le Tram-Train et pourrait être soumise à des appétits immobiliers. Il en va de même de quelques secteurs forestiers autour de la zone de triage au nord du massif.
De manière générale, l’association des Amis de la forêt de Saint-Germain et de Marly exprime sa satisfaction dans ce dossier qu’elle défend de longue date.

Le Cadeb vous invite à soutenir l’action des Amis de la forêt en signant la pétition de l’association, qui a déjà recueilli près de 1300 signatures depuis son lancement à l’été 2017.

Collectif d’Associations pour la Défense de l’Environnement dans les Boucles de Seine / Saint-Germain-en-Laye

Agenda

Dimanche 21 octobre

Promenade découverte à vélo au domaine de Marly, avec Réseau Vélo 78