La forêt de Saint Germain est classée

Le décret date du 5 novembre : la forêt de Saint-Germain est désormais placée sous le statut de « forêt de protection », pour une superficie de 3 494 hectares, soit la majeure partie du massif forestier.

Ce statut interdit « tout changement d’affectation des sols qui serait de nature à compromettre la conservation ou la protection des boisements. »

Demandé par les associations environnementales locales depuis 2001, le classement a été sans cesse repoussé du fait des projets divers d’infrastructures que l’État ou les maires envisageaient.

A terme, l’état prévoit de placer un tiers des forêts franciliennes sous le statut de « forêt de protection ».

> Le texte du décret
> Le site de l’ONF
> L’article du Courrier des Yvelines

Désormais, tous les emballages se trient !

À compter du 4 novembre, tous les emballages ménagers sans distinction peuvent être déposés dans le bac de tri : emballages en métal de toutes tailles, en carton (dont briques alimentaires), tous les papiers et, fait nouveau, tous les emballages en plastique sans exception.

Ces nouvelles consignes s’appliquent dans toutes les communes adhérentes au Syndicat SITRU (Bougival, Carrières-sur-Seine, Chatou, Croissy-sur-Seine, Houilles, La Celle-Saint-Cloud, Le Pecq, Le Vésinet, Louveciennes, Montesson, Rueil-Malmaison et Sartrouville).

Ainsi, notre territoire est pionnier dans les Yvelines en matière d’extension des consignes de tri, l’un des premiers à proposer ce service à ses habitants.

Moderniser les centres de tri, innover sur les débouchés pour le plastique recyclé…Des solutions ont été trouvées et aujourd’hui, pour recycler plus, il suffit simplement de trier plus d’emballages !

Pour en savoir plus :

> Les nouvelles consignes de tri
> Le site du Sitru

Europacity, la ligne 17 du Grand Paris Express et la Tangentielle Nord

Dans un communiqué en date du 9 octobre, l’Association des Usagers des transports d’Ile-de-France (FNAUT Ile-de-France) réagit à la possible remise en cause par le gouvernement de l’énorme projet Europacity, au niveau du triangle de Gonesse, dont la  presse se fait l’écho.

Un abandon dont ne pourraient que se féliciter toutes les associations environnementales affiliées à France Nature Environnement (FNE), fermement opposées au projet.

Dans ces conditions, indique la FNAUT, il serait incompréhensible que la Société du Grand Paris (SGP)  démarre les travaux de la gare de la ligne 17 du Grand Paris Express (GPE) destinée notamment à desservir le centre commercial en projet.

En conséquence, la FNAUT demande « le gel immédiat de tous les travaux concernant la ligne 17 du GPE. » et souhaite « que soit mené un débat public sur les besoins d’aménagement et de transports dans ce secteur. »

Elle estime que « pour répondre aux réels besoins de transport des habitants, les 3 Milliards d’Euros de la ligne 17 peuvent être bien mieux utilisés ailleurs » en citant parmi d’autres projets les extensions du T11 (Tangentielle Nord) vers Sartrouville, avec desserte d’Argenteuil, et vers Noisy-le-Sec.

> Le communiqué de l’AUT

Bientôt une zone agricole protégée dans la Plaine de Montesson ?

Du jeudi 12 septembre au vendredi 11 octobre 2019,  une enquête publique est organisée en vue de recueillir les observations du public sur le projet de création d’une zone agricole protégée dans la plaine de Montesson, sur les communes de Carrières-sur-Seine, Montesson et Sartrouville.

Les heures de permanences des commissaires enquêteurs dans les trois communes figurent dans l’avis d’ouverture d’enquête.

Pendant toute la durée de la consultation, le dossier d’enquête est consultable sur le site de la préfecture des Yvelines .

Les observations du public peuvent être transmises aux commissaires enquêteurs à l’adresse suivante : zap-carrieres-montesson-sartrouville@enquetepublique.net

> L’avis d’ouverture d’enquête
> Le site de la Préfecture
> L’avis du CADEB

Le Cadeb signe la charte Trame verte et bleue

Lors de sa réunion du 28 mai 2019, le Conseil du Cadeb, à l’unanimité, a décidé de signer la charte  « Trame verte et bleue Plaines et coteaux de la Seine centrale urbaine ».

Élaborée sous l’impulsion de l’association ESPACES par des acteurs associatifs et institutionnels, la charte est un engagement des signataires à participer activement, selon leurs compétences et leur territoire d’action, à l’amélioration des continuités écologiques et de la biodiversité du territoire.

Le Cadeb invite toutes les structures déjà engagées dans une telle démarche – communes et associations notamment – à devenir elles-aussi signataires de la charte, comme l’ont déjà fait notamment FNE Ile-de-France et plusieurs communes du territoire (Saint-Germain-en Laye, l’Étang-la-Ville, …).

> La charte TVB
> Devenir signataire de la charte

Le retour des urines humaines aux sols agricoles

Dans le cadre du concours « Ma Thèse en 180 Secondes », Fabien Esculier, chercheur, apporte un éclairage nouveau sur la gestion de l’urine humaine en l’abordant sous l’angle de la transition écologique. Il préconise la séparation à la source des urines au lieu du tout à l’égout, pour une réutilisation comme engrais azoté. Des recherches effectuées en partenariat avec la station d’épuration Seine Aval à Achères, et déjà dévoilées dans la lettre du Cadeb de mars 2018.

> Regarder la vidéo

L’agglo adopte le plan vélo 2019-2026

Le Conseil communautaire de la Communauté d’agglomération Saint-Germain/ Boucles de Seine a adopté jeudi 9 mai un plan vélo à horizon 2026 qui verra de nombreux projets se déployer dès cette année.

Un projet matérialisé par la création de près de 80 km d’itinéraires cyclables créés sur les six  prochaines années et le lancement des études de faisabilité pour l’amélioration des franchissements de Seine et de la RN13 à vélo. Par ailleurs un certain nombre de dispositifs et d’incitations vont être mis en place afin qu’un plus grand nombre de nos concitoyens utilise le vélo.

L’élaboration de ce plan a commencé dès 2018 et a associé des adeptes du vélo – habitants des différentes communes du territoire et associatifs  – dans le cadre d’un « Comité vélo ».

Pour Réseau Vélo 78, qui a participé au Comité vélo, « l’intention est bonne mais il faudra suivre dans les faits sa mise en œuvre. »

> Télécharger le plan
> Télécharger la carte de déploiement du réseau
> Plus d’informations sur le site de Réseau Vélo 78

Rencontre avec M. le sous-préfet de Saint Germain

Le 15 décembre dernier, une délégation du Cadeb a rencontré M. Stéphane Grauvogel, sous–préfet de l’arrondissement de Saint-Germain-en–Laye. La délégation était composée de la présidente du Cadeb, Paulette Menguy, de la présidente des amis de la forêt de Saint-Germain et de Marly, Marguerite Vincenot, de trois membres du bureau du Cadeb et du vice-président des amis de la forêt.

> Compte-rendu de la rencontre

Collectif d’Associations pour la Défense de l’Environnement dans les Boucles de Seine / Saint-Germain-en-Laye

Agenda

Du vendredi 8 au lundi 11 novembre

50ème salon des arts à l’Étang-la-Ville, organisé par Les amis de L’Etang-la-Ville.

Samedi 16 Novembre

Ramassage citoyen, avec l’association Plaine d’avenir 78 . Rendez-vous : rue des Alouettes Carrières/Seine.

Jeudi 21 Novembre

Conférence par Bruno Parmentier, ingénieur et économiste : L’agriculture peut-elle passer de victime à acteur de la lutte contre le changement climatique ? De 19 h à 21h Salle Lesage – Montesson. Inscriptions auprès de Plaine d’avenir 78

Vendredi 29 novembre

« Découverte de l’Ayurveda  Ses grands principes. Un chemin vers soi » , avec les conférences carrillonnes.

Samedi 30 novembre

« les arbres et la ville » conférence avec Versailles Environnement Initiative, « la Rotonde », 5 rue Royale à Versailles.