Quel projet pour le quartier la Borde après la fin de la ZAC ?

Les élus de l’agglomération Saint-Germain/Boucles de Seine viennent de voter la fin de la ZAC la Borde à Montesson. Pour autant, ce n’est pas la fin du projet de requalification du quartier montessonnais, soutenu par le Collectif.

Tout avait bien commencé en 2007 quand la commune de Montesson a souhaité « requalifier » le quartier la Borde, c’est-à-dire séparer nettement les zones d’activité et d’habitat, construire de nouveaux logements et des équipements publics fonctionnels, améliorer la circulation interne au quartier, le tout « dans le respect du développement durable ».

Le projet avait toutefois un défaut majeur : l’urbanisation de quatre hectares de terres agricoles, les meilleures de la plaine, selon les maraichers. Un mauvais coup porté à l’activité agricole et de plus une ponction inutile au projet, selon le Cadeb. D’où le recours intenté en 2014 par le Collectif –le seul en 20 ans d’existence – contre l’arrêté préfectoral déclarant d’utilité publique le projet. Suite au recours du Cadeb, le préfet a abrogé son arrêté.

Les difficultés s’accumulant, l’agglomération a finalement « supprimé » la ZAC lors de son conseil du 27 septembre. Conjointement, un accord est intervenu entre le Département, la CASGBS et la commune de Montesson pour régler le sort des terrains déjà acquis et des frais déjà engagés pour l’opération, d’un montant de 17,5 M€.

Cet accord ouvre la voie à un projet sur un périmètre réduit (n’incluant plus les quatre hectares de terres maraichères) et s’inscrivant dans le droit commun de l’urbanisme : des permis de construire autorisés conformément aux dispositions du PLU en vigueur, et des possibilités de financement des équipements publics.

La commune déclare maintenir ses objectifs initiaux de « requalification » du quartier, que le Cadeb partage, en soutien à l’association locale « Qualité de vie de la Borde à Montesson ». Des précisions sur le « nouveau » projet devraient nous être communiquées prochainement.

Le bureau du Cadeb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *