Louveciennes : une Avap pour protéger le patrimoine de la ville

Les projets immobiliers de logement collectifs et d’accession à la propriété de la ville dans le cadre du nouveau PLU prévoient de nombreuses constructions au pied de l’aqueduc, en contrebas sur la côte du Cœur Volant et jusqu’aux Vergers des Rougemonts, entrainant la destruction de centaines d’arbres fruitiers, pour laisser place à une arrivée massive de population.

Pour éviter cette « catastrophe », l’association d’environnement locale RACINE demande instamment qu’une « aire de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine » (AVAP) pour l’aqueduc de Louveciennes, le Cœur Volant et les Vergers des Rougemonts soit mise en place très rapidement et concomitamment à la procédure de révision en cours du PLU afin de mettre en valeur le Louveciennes historique et les quartiers voisins notamment les vergers.

Cette formule de protection encadrée et contrôlée par l’État, qui sera bientôt rebaptisée « site patrimonial remarquable » (SPR), est une disposition au coût modeste mais aux effets très bénéfiques qui permettrait de protéger un terrain vierge en état naturel dont les caractéristiques de flore et faune n’ont fait l’objet d’aucune évaluation.

Pour soutenir cette demande, RACINE a lancé une pétition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *