Les perspectives pour 2018

Lors de son assemblée générale, tenue le 3 février à Montesson, le Collectif a défini ses perspectives pour 2018, en présence de nombreux invités.

Avec deux priorités : être force de proposition pour le projet de territoire et continuer d’élargir le Collectif aux associations qui se trouvent en dehors de la boucle de Montesson.

Le projet de territoire a été adopté par la communauté d’agglomération (CASGBS) le 7 décembre dernier. A la demande de la CASGBS, le Cadeb a été amené à contribuer à ce projet. Il a émis des propositions bien accueillies mais non intégrées dans le document.

Dans une motion votée à l’unanimité, le Cadeb demande à la CASGBS de prendre en compte ses propositions dans les futurs plans d’action du projet.

Une demande qui a été confirmée lors de la table ronde sur le projet de territoire qui a suivi l’assemblée statutaire.

La concertation souhaitée par le Président de l’agglomération pourrait notamment trouver à s’appliquer lors de l’élaboration du plan « air, climat, énergie territorial » (PCAET) qui se déroulera tout au long de l’année 2018. Des thèmes essentiels pour le territoire et ses habitants, sans oublier la biodiversité, la sanctuarisation des espaces naturels et agricoles périurbains, et la santé…

L’autre priorité du Collectif pour 2018 est de poursuivre son implantation sur l’ensemble de son territoire d’action, tel que défini dans ses statuts et notamment en dehors de la Boucle de Montesson.

Dans ces communes du Nord-Est des Yvelines, le Cadeb continuera à promouvoir le rassemblement et la solidarité entre associations, en vue de la protection de la nature et de l’environnement.

Des valeurs qui sont le ciment de son unité, et qu’il partage avec tout le mouvement FNE, dont il est membre.

Le bureau du Cadeb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *