Le prolongement du T2 au delà du pont de Bezons relancé

P1010655En sollicitant un rendez-vous auprès du Syndicat des transports  d’Ile-de-France (Stif), les maires d’ Argenteuil,  Bezons, Cormeilles-en-Parisis (Vel d’Oise) , et Sartrouville (Yvelines) veulent relancer le projet de prolongement du tramway T2 au-delà du pont de Bezons. Une étude du Stif réalisée en 2013 avait conclu à l’intérêt et à la faisabilité d’une liaison en site propre réservée au bus, qui emprunterait la D392 jusqu’à Sartrouville en direction des gares de Cormeilles en Parisis d’une part et d‘Argenteuil d’autre part. La maitrise d’ouvrage serait confiée aux collectivités locales, avec un financement du Stif pouvant atteindre 75% du cout de l’infrastructure.

Le Cadeb est favorable à ce projet de transport en commun en site propre (TCSP) depuis le terminus du T2 au pont  de Bezons. Le Collectif s’était exprimé en mai 2013 dans le cadre de la consultation sur le projet de schéma directeur régional (Sdrif) en regrettant que « contrairement au SDRIF 2008, le prolongement vers Sartrouville du tramway T2 soit omis (…). Ce prolongement nous apparaît indispensable pour desservir un territoire en pleine mutation. »  En conséquence, le Cadeb se félicite de la relance d’un projet de TCSP  à partir du T2, tout en souhaitant que la liaison par bus desserve, outre les gares de Cormeilles et  Argenteuil, celle du Val Notre Dame à Sartrouville, en correspondance avec la future Tangentielle Nord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *