Collectivités locales

Le préfet d’Ile-de-France valide la grande intercommunalité de 350.000 habitants

imagesUne nouvelle carte des futures intercommunalités au 1er janvier 2016 vient d’être rendue publique par le préfet de la région Ile-de-France, encore susceptible de quelques évolutions.

Selon ce schéma, la communauté d’agglomération de la Boucle de Seine (7 communes) fusionnerait avec Maisons –Mesnil (2 communes) Saint Germain Seine et forêts (10 communes) et la ville de Bezons, formant une nouvelle intercommunalité de près de 350.000 habitants.

Saint-Germain-en-Laye, ville numérique

Pour la quatrième année consécutive, la ville de Saint-Germain-en-Laye a reçu la plus haute distinction du label Territoires, villes et villages Internet. Ce label récompense les villes ou les intercommunalités « qui mettent en œuvre une politique significative en matière de démocratisation de l’accès aux technologies de l’information et de la communication et de leurs usages quotidiens ». En 2015, trente-six collectivités françaises ont reçu ce prix, remis en présence d’Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat chargée du Numérique. Saint-Germain-en-Laye est la seule ville des Yvelines à être ainsi primée à ce niveau (cinq @) , mais d’autres communes proches figurent aussi dans le palmarès, telles que Houilles (trois @) en 2015), Chatou (trois @ en 2012), Croissy (trois @ en 2011) Sartrouville (deux @ en 2005).

Pour en savoir plus : http://www.villes-internet.net/  

Les Yvelines ont une nouvelle Sous-préfète pour la ville

Noura KIHAL-FLÉGEAUDepuis le 12 janvier 2015, Madame Noura KIHAL-FLÉGEAU a pris ses fonctions de Sous-préfète en charge de la politique de la Ville auprès du préfet des Yvelines. Cette diplômée de l’École des hautes études en santé publique était depuis mars 2012 directrice départementale de la cohésion sociale dans le département du Maine-et-Loire. La politique de la ville consiste en un ensemble d’actions de l’État visant à revaloriser certains quartiers urbains dits « sensibles » et à réduire les inégalités sociales entre territoires. Elle est caractérisée par une approche globale des problèmes en ne dissociant pas les volets urbain, économique et social.

2015, année de l’intercommunalité

L’année 2015 sera nécessairement placée sous le signe de l’intercommunalité, et ceci pour trois raisons principales. Tout d’abord, au 1er janvier, les sept communes (*) de la Boucle de Seine deviennent une communauté d’agglomération (la Cabs). Ensuite, 2015 devrait voir la finalisation du document de planification intercommunale de notre territoire (le Scot). Enfin, dès le 1er janvier 2016, la perspective d’une grande intercommunalité à 20 communes n’est pas à exclure.
Continuer la lecture

Un nouveau sous-préfet à Saint-Germain-en-Laye

Par décret du 27 novembre, Stéphane Grauvogel a été nommé sous-préfet de l’arrondissement de Saint-Germain-en-Laye, à compter du 3 décembre.

Stephane GrauvogelAgé de 53 ans, énarque de la promotion « Victor Schœlcher », le  nouveau promu vient du secrétariat général du premier ministre, Manuel Valls. Dans sa carrière, il a occupé plusieurs fonctions dans les services de l’Etat en charge de l’outre-mer. Stéphane Grauvogel  a déjà été sous-préfet, en Essonne, département qui présente des similitudes avec les Yvelines. Il remplace Philippe Court, parti fin octobre rejoindre le cabinet du président du Sénat, Gérard Larcher.

La CCBS a élu son nouveau Président

Lors du premier Conseil communautaire de la mandature, réuni le 9 avril 2014, Pierre FOND a été élu Président de la Communauté de communes de la Boucle de Seine (CCBS), avec 59 voix sur 63. (3 blancs et 1 nul) . Il succède à Christian Murez, qui n’a pas souhaité se représenter.

Pierre FOND est également Maire de Sartrouville et Vice-président du Conseil général.

Pour en savoir plus 

Questions pour les municipales

Comme annoncé dans la Lettre 50 du Cadeb, le collectif a sollicité, sur son territoire d’action, tous les candidats aux municipales sur les aspects environnementaux de leur projet et le développement durable.

Voici, commune par commune, les réponses obtenues* :

Carrières sur Seine

Chatou

Croissy sur Seine

Houilles

Le Vésinet

Montesson

Sartrouville

(*) Les réponses de certains candidats formulées oralement n’ont pu être insérées sur le site. Par ailleurs, plusieurs candidats n’ont pu être contactés par le Collectif ou l’ont été tardivement.

Enquête publique sur l’avenir de l’Île de France

À partir du 28 mars, les Franciliens sont appelés à donner leur avis sur le Sdrif (Schéma directeur de la région  Île-de-France), qui définit les grands projets d’ici à 2030. Un dossier d’enquête résume les grands objectifs du Sdrif en matière notamment de logement (mise à disposition de 70.000 nouveaux logements par an), d’emploi (création de 28.000 emplois par an), de transport (modernisation du réseau existant et construction du Grand Paris Express) ou encore d’agriculture (développement des circuits courts, etc).

En avril, distribution de composteurs à prix modiques

Les déchets organiques représentent 30 % d’une poubelle classique. C’est précisément la valorisation de ces déchets que poursuit la Communauté de Communes de la Boucle de la Seine (CCBS) en proposant aux habitants de la Boucle d’acquérir début avril un composteur à tarif préférentiel.

Le compostage consiste à mettre en tas ou en bac les déchets organiques pour qu’ils se décomposent. Sous l’action de micro-organismes et d’animaux du sol, ces déchets se transforment alors en une sorte d’humus : le compost, engrais naturel reconnu.

La CCBS propose une formation lors de l’acquisition du composteur.

Renseignements et réservation :
Communauté de Communes de la Boucle de la Seine – Service Environnement.
01 30 09 75 36 – environnement@cc-boucledelaseine.frwww.cc-boucledelaseine.fr