Collectivités locales

Carrières : une médaille pour le président des jardins familiaux

P1040500Lors de la cérémonie des vœux, Arnaud de Bourrousse, Maire de Carrières-sur-Seine, a remis la médaille de la ville à Michel Lefèvre pour l’ensemble de son action associative : un engagement de longue date,  notamment dans le domaine de l’environnement et au sein de son quartier des Alouettes.

Pour le président de « Nature en partage », association de promotion et de gestion des jardins familiaux, cette consécration bien méritée intervient en même temps qu’un belle avancée. Il vient de signer avec la ville une convention de mise à disposition  d’une parcelle de 200 m2 située en plein centre-ville, sur laquelle l’association va pouvoir réaliser deux jardins familiaux. Le résultat de neuf ans de démarches tenaces  à la recherche d’un terrain , denrée rare en ville. Le président poursuit ses contacts avec la ville, la communauté d’agglomération et le site de la Marine pour une mise à disposition d’autres terrains, plus vastes. Son objectif : répondre à la forte demande d’habitants vivant en collectif et désireux de cultiver leurs légumes, pour mieux se nourrir et retrouver un lien avec la nature. Tout un programme.

Pierre Fond élu Président de la CASGBS

interco-cartes-20-villes-boucledeseine-vm-pourvignetteLors du Conseil d’installation de la Communauté d’Agglomération Saint Germain Boucles de Seine, le 18 janvier, Pierre Fond, maire de Sartrouville, a été élu Président et Jean-Yves Perrot, maire de Marly-le-Roi, 1er vice-président. Les autres vice-présidents avec lesquels le Cadeb aura plus spécialement à travailler sont : Bernard Grouchko, maire du Vésinet (développement durable, environnement, collecte et traitement des déchets), J. Myard, maire de Maisons-Laffitte (urbanisme), L. Bernard, maire du Pecq et A. Joly, maire de Houilles (transports), D. Lesparre, maire de Bezons (politique de la ville), A. de Bourrousse, maire de Carrières-sur-Seine et P-F Viard, maire de Louveciennes (développement économique), Jean-Roger Davin, maire de Croissy (logement et habitat), M. Gorguès, maire de Port-Marly (patrimoine et tourisme), D. Level, maire de Fourqueux (berges de Seine). Les votants étaient les 92 conseillers, élus au sein des conseils municipaux des vingt communes membres, au prorata de leur population.

PSG à Grignon : la contestation s’amplifie

chateausiteDe plus en plus de voix s’élèvent contre l’implantation du Paris Saint Germain à Thiverval-Grignon, au cœur de la Plaine de Versailles. Associations environnementales, profession agricole, enseignants, chercheurs, société civile se mobilisent contre le projet de rachat par le club parisien de cette propriété du ministère de l’Agriculture, qui s’étend sur près de 500 hectares et comprend un château de style Louis XIII classé aux monuments historiques, de nombreux bâtiments d’époque, des dizaines d’hectares de jardins et de terres, dont 88 hectares de terres agricoles. Un endroit rêvé pour le PSG qui dispose d’un budget de 300 M€ pour acheter un terrain à la mesure de ses ambitions, et y implanter, à terme, son quartier général, un centre de formation, 18 terrains de football, un stade de 5 000 places et un parking de 1 000 places.

Une pétition contre la venue du club parisien à Grignon a déjà recueilli près de 9.000 signatures. Face à cette fronde, les dirigeants du PSG tardent à prendre leur décision.

Deux autres villes, candidates de longue date pour accueillir le club parisien, reprennent espoir :   Poissy et Saint-Germain-en-Laye. Cette dernière commune, qui abrite le PSG depuis 1975 au Camp des loges, devenu trop petit, propose une nouvelle implantation sur le territoire communal, dans la plaine d’Achères. Les terres, ayant servi de zone d’épandage des boues de la station d’épuration toute proche, appartiennent à la ville de Paris qui n’en a plus l’utilité.

Un dossier à suivre par la nouvelle intercommunalité St Germain Boucles de Seine, … et les associations d’environnement concernées.

2016 : les 20 ans du Cadeb

Créé en 1996, le Cadeb aura 20 ans cette année, au moment où se constitue une intercommunalité de 20 communes : la communauté d’agglomération « Saint-Germain Boucles de Seine » (SGBS).

Le Cadeb – collectif d’associations pour la défense de l’environnement dans la boucle de Montesson – a été créé officiellement le 17 juin 1996. Son ambition était de regrouper toutes les forces vives – des associations principalement – engagées dans la protection de la plaine maraichère de Montesson et le développement des transports en commun et des circulations douces, marche et vélo.
Continuer la lecture

Vers une fusion des Hauts de Seine et des Yvelines ?

78 92Tout un symbole du rapprochement entre les départements des Hauts de Seine et des Yvelines  ! Cette année, pour la première fois, la cérémonie des vœux sera commune. Elle se déroulera le 12 janvier au Haras de Jardy, à Marnes-la-Coquette.

Depuis plusieurs mois, les présidents des deux conseils départementaux, Patrick Devedjian (92) et Pierre Bédier (78) travaillent sur un projet de fusion. Ils mettent en avant une première coopération avec le chantier du tramway T6 (Châtillon-Vélizy). Il y a aussi le prolongement d’Eole (RER E) à l’ouest par La Défense, Nanterre (Hauts de Seine) puis la Boucle de Montesson vers le Mantois (Yvelines). Dans le cadre de ce chantier,  les deux collectivités pourraient cofinancer une passerelle piétons vélos qui relierait les deux départements, en traversée de la Seine.

Un débat sur la fusion devrait avoir lieu en 2016 au sein des deux conseils départementaux. Dans un premier temps, le rapprochement pourrait prendre la forme d’un établissement public, qui exercerait des compétences communes entre les deux territoires, comme la voirie.

Bientôt 20 communes au sein de Saint Germain Boucles de Seine

carte_interco_141014_01Lors de son dernier conseil communautaire du 7 décembre, la Communauté d’Agglomération de la Boucle de la Seine (CABS) a approuvé les statuts et les modalités de gouvernance d’une nouvelle intercommunalité qui prend le nom de Saint Germain Boucles de Seine (SGBS). En conformité avec la loi MAPTAM et le Schéma Régional de Coopération Intercommunale (SRCI), la Communauté d’agglomération de la Boucle de la Seine, la Communauté d’agglomération Saint-Germain Seine et Forêt, la Communauté de communes Maisons-Mesnil vont fusionner, et intégrer la commune de Bezons, au 1er janvier 2016 pour former la nouvelle EPCI. Elle sera donc composée de 20 communes, pour une population de 332.672 habitants : Aigrement – Bezons – Carrières-sur-Seine – Chambourcy – Chatou – Croissy-sur-Seine – Fourqueux – Houilles – Le Mesnil-le-Roi – Le Pecq – Le Port-Marly – L’Étang-la-Ville – Louveciennes – Maisons-Laffitte – Mareil-Marly – Marly-le-Roi – Montesson – Saint-Germain-en-Laye – Sartrouville – Le Vésinet. Le Cadeb, déjà implanté dans une dizaine de ces communes, envisage de modifier ses statuts pour pouvoir exercer son activité dans l’ensemble des communes composant la nouvelle intercommunalité.

Les Yvelines changent de préfet

préfetSerge Morvan, nouveau préfet des Yvelines, vient de prendre ses fonctions. Cet énarque de 55 ans était jusqu’à présent directeur du cabinet du secrétaire d’Etat chargé de la réforme territoriale. Il s’agît de sa première nomination en tant que préfet. Dans une interview au Courrier des Yvelines, le nouveau Préfet se présente comme un homme de dialogue, en déclarant : « Je compte bien m’appuyer sur les acteurs politiques locaux et tous ceux qui veulent tirer le département vers le haut ». Pas de doute : les associations d’environnement en font partie. Le Cadeb souhaite la bienvenue dans le département au nouveau Préfet.

Enquête publique sur le Scot de la Boucle de Seine

enquêteDu 17 août au 17 septembre, le projet de Schéma de Cohérence territoriale (Scot) de la Boucle de la Seine est soumis à enquête publique. Le Scot est un document de planification intercommunale fixant les axes de priorité et les objectifs partagés par toutes les communes dans l’organisation future du territoire. L’enquête publique est menée par un Commissaire enquêteur chargé de collecter les remarques et doléances des citoyens, associations ou tout autre acteur concernés par le projet. Tous les habitants sont appelés à participer et donner leur avis, en se rendant dans les lieux de permanence tenus dans chacune des communes du territoire.

Le projet de Scot et les permanences du commissaire enquêteur sont disponibles sur le site de la communauté d’agglomération

Lien : http://www.boucledelaseine.fr/amenagement/urbanisme/le-schema-de-coherence-territoriale/enquete-publique/

Le Scot sera mis en enquête publique le 17 aout

SCOTLe Schéma de cohérence territoriale (Scot) de la Boucle vise à mettre en valeur le territoire, réduire les difficultés de transport, préserver le caractère agricole de la Plaine de Montesson. Ce document de près de 400 pages, composé d’un rapport de présentation, d’un projet d’aménagement et de développement durable et d’un document d’orientation et d’objectifs, fera l’objet d’une enquête publique pendant une durée d’un mois à compter du 17 aout. Pour le Cadeb, le document est largement perfectible (voir lettre du Cadeb d’avril 2015). Le Scot est téléchargeable sur le site Internet de la Communauté d’agglomération.